© 2017 Maxime Benhaim

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon

Né à Meknès (Maroc), Maxime Ben Haïm a participé très tôt à l'aventure de la jeune peinture marocaine. Grâce à une bourse, il entreprend à Paris des études en Arts graphiques et publicité.De retour au Maroc, il met cet enseignement au service de son pays et travaille en publicité pour des clients prestigieux. En 1973, il part à Paris et participe à de nombreuses expositions avec ses amis peintres marocains.
En 1979 il émigre au Quèbec et s'installe à Montréal où il fonde un studio de graphisme. Mais la peinture devient au fil du temps sa principale activité. L'oeuvre picturale de Maxime Ben Haïm est une galerie d'images où se niche la mémoire d'une enfance au Maroc, ainsi que le souvenir ébloui de son pays natal qui à jamais hante sa mémoire.
Au mystère des ruelles où l'ombre et la lumière se disputent l'espace, répondent les formes hiératiques de personnages énigmatiques qu'il campe dans un univers théâtral et dans un passé mythologique. Sa peinture a une voix, celle de la narration, une odeur et un parfum ; la menthe et le jasmin. Elle témoigne d'une mémoire luxuriante et dépouillée à la fois, par laquelle les particularismes rejoignent l'universel. Inséré dans la mouvance de l'art international, Maxime Ben Haïm révèle dans sa peinture un véritable attachement à l'humain, au sensible, et à cette part de réalité tansfigurée et mystique qui nous transcende. Ben Haïm vit et travaille à Montréal. Ses peintures sont présentes dans des collections publiques et privées. 

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now